Accueil > Vivre à Kienheim > Vie économique

Les Saveurs de Kienheim : l’AMAP de Sébastien Schmitt

Mise à jour : 1er juillet 2014

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace du 17/03/2013

Consommer local.

La rencontre avec deux AMAP (associations pour le maintien d’une agriculture paysanne), proposée mardi soir par la médiathèque intercommunale du Kochersberg dans le cadre des animations « 
Épatante Alsace », a suscité un bel engouement.

La salle était occupée jusqu’à la dernière place. Les 42 personnes venues s’initier aux modes d’agriculture et de consommation alternatifs, afin de changer les habitudes alimentaires et de privilégier la consommation de produits locaux, ne se sont pas fait prier pour animer le débat proposé juste après la projection d’un film. Celui-ci a été dirigé par les deux ambassadeurs AMAP locaux, Vincent Schotter (Le jardin d’Agnès, Ittlenheim) et Sébastien Schmitt, (Les Saveurs de Kienheim).

« Se nourrir sainement tout en encourageant une agriculture bio et locale, le tout dans un esprit de solidarité » sera le thème à la mode. Tour à tour, les deux intervenants ont présenté leurs exploitations « 100 % biologiques » ainsi que le fonctionnement de ces associations qui assurent un lien direct entre le paysan et le consommateur sur la base d’un partenariat entre un groupe d’adhérents et un agriculteur local. L’amapien (l’adhérent) s’engage à acheter une part de la production que l’agriculteur lui distribue périodiquement à un prix coûtant fixé par les deux parties en début de saison. Le prix du panier (pour 4 personnes) est de 20 €, et de 10 € pour le demi-panier (2 personnes). Les produits sont fraîchement ramassés une fois par semaine et rassemblés sur un lieu de distribution.

Il est possible de devenir amapien deux fois dans l’année : au début du printemps (pour la saison printemps/été) et en automne (pour la saison automne/hiver). Le partenariat prévoit en outre des visites à la ferme ainsi que la possibilité de participer bénévolement aux récoltes.

Le jeu des questions-réponses a montré le vif intérêt d’un public très sensible au « manger sain ». Quels légumes sont disponibles ? Le panier actuel peut se garnir de carottes, pommes de terre, oignons, échalotes, ail, mâche, poireau, chou blanc et céleri. Avec la transparence de l’origine en prime. Dans les paniers, l’acheteur peut également trouver des œufs frais et de la viande porcine (jambon, lard, échine, côtelettes et knacks). Le débat et les échanges d’expériences se sont poursuivis durant un bon moment autour d’un buffet de produits locaux de saison. Avec l’agréable sensation du goût retrouvé des légumes de grand-mère.

En pratique, les paniers de légumes biologiques sont distribués chaque mercredi à Kienheim de 18h30 à 20 h (en été) et de 18h à 19 h (en hiver) ainsi que le vendredi à Pfettisheim aux mêmes horaires. Ils sont également mis en vente sur divers marché de la région. Pour plus de renseignements on peut contacter Vincent Schotter au Jardin d’Agnès, 7 rue principale à Ittlenheim ✆ 06 08 21 54 68, www.lejardindagnes.fr et Sébastien Schmitt pour les Saveurs de Kienheim au ✆ 06 73 93 90 99, lessaveursdekienheim@gmail.com.